Fandom

Capoeira Wiki

Centro Cultural Senzala

267pages sur
ce wiki
Ajouter une page
Discussion5 Partager

HistoireModifier

L’histoire du groupe SENZALA commence en 1963 à Rio de Janeiro.

Á l’origine il y a les trois frères Flores: Paulo, Rafael et Gilberto. La famille déménage de Salvador à Rio de Janeiro, mais, durant les vacances scolaires, les frères retournent à Salvador où un cousin leur fait connaître la capoeira. Paulo et Rafael passèrent alors deux mois à s’entraîner dans l’académie de maître BIMBA.

Durant cette même année 1963, de retour à Rio de Janeiro, les frères décidèrent de continuer la capoeira et organisèrent un entraînement hebdomadaire sur la terrasse de l’immeuble où ils habitaient, à Laranjeiras, avec la participation des gamins du quartier. Paulo invita un de ses copains d’Ipanema à un des entraînements. L’enthousiasme de Fernando, qui serait plus tard connu comme Gato, fut immédiate. Rafael disait que, comme eux trois, la capoeira la plus forte était née à Salvador, Rio de Janeiro et Recife. Rafael de Bahia, Paulo né à Rio et Gato, du Pernambouc, formaient la triple base du futur groupe Senzala.

Ce petit groupe d’adolescents échangea rapidement ses expériences avec d’autres groupes et académies de Rio de Janeiro, depuis la capoeira de “Sinhó” (probablement une des ultimes manifestations de la capoeira de Rio de Janeiro, celle des malandrins, du coup de pied carioca et de la samba dure) à la capoeira du célèbre Artur Emídio et sa roda du dimanche dans la banlieue de Bomsucesso. En 1964, Paulo et Gato reprèsentèrent l’Académie Santana dans un tournoi qui s’appelait “Le Berimbau d’argent”, à Santa Teresa, Rio de Janeiro, dans lequel ils parvinrent à la troisième place, derrière les fameuses académies de Bonfim et Artur Emídio.

Les entraînements du samedi sur la terrasse de Laranjeiras continuaient sans relâche. Le groupe augmentait avec le frère de Gato, Gil, qui devint Gil Velho, Eliseu (in memoriam), Gorila, Antero, Sanfona, Bigode, Jimmy, William, Fala Mansa et d’autres. La moyenne d’âge, en 1964, était de 17 ans. Deux gamins du morne Dona Marta, toujours présents aux entraînements et aux exhibitions, avaient 9 et 10 ans: Sorriso et Garrincha. L’année 1965 fut importante en nouveautés pour le groupe. Un show de folklore intitulé, “Vem Camará”, dirigé par l’un des élèves les plus connus de maître Bimba, Acordeon, amena la crème de la capoeira régional de l’époque. Acordeon, que connaissaient Paulo et Rafael, débarqua sur la terrasse et distribua des rasteiras à tout le monde, enseignant quelques malices et techniques de la capoeira Regional. Lorsque la troupe quitta la ville, un de ses plus jeunes membres, formé par maître Bimba, resta et intégra la bande de la terrasse. Toujours en 1965, quelques camarades avec des notions de capoeira vinrent se joindre à nous et devinrent des membres important du groupe: Claudio Danadinho, de Brasilia, Itamar et Peixinho.

En 1966, lors d’une exhibition au Club Germanico, le groupe fut présenté pour la première fois en tant que Groupe Senzala. Ce nom avait été suggéré par Paulo Flores. Le groupe enchaîna diverses exhibitions et manifestations, apparut dans des programmes de T.V., au théâtre municipal, Salle Cecilia Meirelles, au championnat mondial de Judo, avec, toujours pour le représenter en tant que porte parole et leader, Rafael Flores. En 1967, la réputation du groupe grandit avec la victoire au tournoi Berimbau d’Or. Les capoeiristes, torse nu, pieds nus, ne portaient alors que leur pantalon à rayures avec leur corde rouge à la ceinture. Chaque groupe ou association donnait une représentation de capoeira en groupe puis une paire d’entre eux était choisie pour jouer cinq minutes. La victoire se répéta en 1968 et 1969, emmenant le nom du groupe Senzala dans toutes les rodas de capoeira du Brésil. En 1967 et 1968, Preguiça et Gato représentèrent le groupe. En 1969, les organisateurs ne les laissèrent pas s’inscrire sous prétexte qu’ils pouvaient être considérés comme des maîtres. Ce furent Mosquito et Borracha qui imposèrent la reconnaissance du groupe comme étant le meilleur de ce festival. Les principaux cordes rouges, qui se considéraient eux-mêmes comme de simples membres du groupe, des capoeiristes, sans la connotation de maîtres, étaient: Rafael, Paulo, Gato, Preguiça, Gil Velho, Claudio Danadinho, Peixinho, Itamar, Borracha, Mosquito, Otávio et le grand chanteur Maranhão au berimbau. Les plus jeunes, Sorriso et Garrincha, ceignirent la corde rouge un peu plus tard. On ne doit pas oublier un capoeiriste venu de Brasilia pour participer du Berimbau d’Or et qui passa à utiliser la corde rouge, Hélio Tabosa qui, plus tard, amena Fritz et Adilson, eux-mêmes portant la corde rouge pendant les entraînements.

Le groupe Senzala commença à enseigner la capoeira dans des collèges, des académies et des universités de Rio de Janeiro, diffusant cet art populaire dans des endroits peu habitués à cette activité. En 1968, Gato commença à enseigner à l’Université Fédérale de Rio de Janeiro, à la Pontifice Université Catholique, et Rafael à la Fondation Getúlio Vargas en 1969. Itamar et Mosquito prirent la suite de Rafael lorsqu’il cessa d’y donner des cours. La capoeira atteignait finalement la Zone Sud de Rio de Janeiro, où vivent les classes moyennes et bourgeoises. Avec des classes de plus de trente élèves, il s’avéra nécessaire de développer une méthodologie. Senzala utilisait une gymnastique basée sur les propres mouvements de la capoeira, utilisant à l’origine les séquences et les acrobaties de maître Bimba. Puis les cordes rouges du groupe créèrent de petites séquences d’entraînement de jeu bas et moyen et aussi la pratique de coups afin de développer la technique et la rapidité. Durant les vacances d’été, quelques-uns allaient à Salvador s’entraîner dans les académies de maître Bimba et maître Pastinha et fréquenter les rodas de Valdemar et Traira. Ils revenaient en ramenant les nouveautés, les types de mouvements, les façons de s’entraîner, l’organisation des rodas dans chaque école. C’étaient des heures de discussions entre ces jeunes-gens avides de grandir et de se développer dans le jeu passionant de la capoeira. A Rio de Janeiro, le rapprochement avec les écoles de samba de la zone sud et avec les maîtres Leopoldina, Artur Emídio et Roque, permettaient à ce groupe d’adolescent de se plonger dans la riche culture populaire carioca.

De 1968 à 1971, le groupe Senzala fut officiellement basé dans une maison de la rue Cosme Velho, celle d’Helinho, qui nous invita à utiliser un hangar construit au fond de son jardin. Les rodas du samedi de cette maison devinrent célèbres. La capoeira régnait de 5 à 9 heures du soir, recevant des capoeiristes de partout et confraternisant avec les jeunes du samba des mornes de Cosme Velho. Là, se donnait rendez-vous la fine fleur des capoeiristes, comme Leopoldina, Jair Moura, Camisa Roxa, Filhote da Onça, Itapoan, Acordeon, Cabeludo, Cebolinha, Macaco, Macaco Preto, Lua, Touro, Mentirinha, Korvo et bien d’autres. Le Cosme Velho accueillit le groupe Senzala et des capoeiristes comme Baiano Anzol, Lua, Nestor, Bermuda et le Bahionnais Santos Cipó. Á cete époque, le groupe Senzala commença à organiser une structure de graduation pour les nouveaux élèves où le membre représentant le groupe était corde rouge, le débutant une corde blanche, l’élève formé une corde bleue. D’autres graduations furent créées plus tard et le groupe les conserve jusqu’à aujourd’hui malgré les pressions d’un mouvement initié en 1972 destiné à encadrer la capoeira dans une regulamentation de sport officiel. En 1971, le groupe déménagea du Cosme Velho pour l’Association des Fonctionnaires Civils du Brésil, située près du théâtre du Canecão, et y demeura jusqu’en 1975, lors de sa décentralisation. Les divers représentants du groupe passèrent alors à développer leur travail de manière plus indépendante les uns des autres. Le frère de Camisa Roxa, José Tadeu, âgé alors de 17 ans, assuma l’académie. Il participa activement de cette nouvelle phase du groupe sous le nom de Camisa, jusqu’à son éloignement, qui commença en 1987 et se concrétisa en 1990 lorsqu’il forma une nouvelle association.

Maître Leopoldina eut un rôle important dans l’histoire du groupe Senzala en participant à d’innombrables démonstrations et de rodas organisées par le groupe. Cette relation commença lorsque maître Leopoldina cessa d’enseigner à l’Université de Rio de Janeiro en 1967. Ses élèves, Nestor et Bermuda, vinrent alors s’entraîner avec le groupe Senzala.

Une autre contribution importante fut celle de maître Roque, un Bahionnais qui enseignait au morne dit du Pavãozinho, amenant toujours son d’énergie et son berimbau aux rodas du Cosme Velho, encourageant les capoeiristes à aller jouer dans son académie de la favela et à participer des répétitions du groupe local de samba.

En 1984, le groupe Senzala participa à l’organisation d’une rencontre nationale de capoeira qui réunit les principaux groupes du Brésil sous le châpiteau du “Circo Voador”. Les maîtres de la “vieille garde” de Bahia et de Rio de Janeiro vinrent aussi. Valdemar, João Grande, João Pequeno, Caiçara, Jair Moura, Mucungê, Canjiquinha, Leopoldina, Artur Emidio, mais aussi des plus jeunes comme Itapoan, Eziquiel, Morais, Korvão, Mintirinha, Nacional, Touro, Hulk, Paulinho Godoy, Korvinho, Amarelinho, Medeiros, Martins et de nombreux autres. En 1988, Rafael Flores organisa une rencontre historique de capoeira à Santa Luzia du Nord, dans l’état de Espirito Santo, près des frontières de Minas Gerais et de Bahia. Pratiquement tout le groupe Senzala était présent et participa de l’évènement aux cotés de maîtres comme Leopoldina, João Grande et João Pequenho.

De 1985 à 1989, les maîtres Peixinho, Gato et Garrincha participèrent comme arbitres et conférenciers des Jeux Etudiants Brésiliens, établissant leurs réglements et le Projet Capoeira MEC (Ministère de l’Education et de la Culture). En 1991, le groupe Senzala célèbre les 25 ans de sa création et 28 ans d’activité par une rencontre nationale, un workshop où tous les cordes rouges enseignent, ouvert à tous les capoeiristes.

De 1985 à 1995, de grands changements eurent lieu dans le groupe. Quelques cordes rouges cessèrent de s’entraîner, d’autres s’éloignèrent du groupe et s’en furent développer leur propre travail, comme Lua (Lua Rasta), Anzol, Camisa, Preguiça et Nestor (Nestor Capoeira). Des élèves de maître Peixinho (China) et de Garrincha (Samara, Grilo, Paulinho Boavida) allèrent en Europe et commençèrent à enseigner la capoeira en France et en Hollande. Les maîtres Peixinho, Toni Vargas, Garrincha et Sorriso partirent à leur tour pour l’Europe et les aidèrent à organiser la Première Rencontre Européenne de Capoeira, à Paris, en 1987. Cette rencontre marqua ce qu’il est maintenant commun d’appeler l’implantation de la capoeira pédagogique en Europe. Gato habita l’Angleterre pendant un an et créa un groupe qui commença à se développer en 1989/1990, encourageant toujours les capoeiristes du Royaume Uni à aller au Brésil connaître et vivre un peu de le quotidien du pays. Les années 90 virent les maîtres du groupe Senzala assumer un rôle prépondérant dans l’organisation de rencontres et de séminaires au Brésil, en Europe et aux Etats-Unis.

Sont au nombre de 17, les cordes rouges qui firent et participèrent de l’histoire de notre groupe, et s’en éloignèrent à un certain moment afin de développer leur propre travail. Quelques uns abandonnèrent la capoeira, mais tous eurent un rôle important dans l’histoire et dans la croissance du groupe: Rafael, Preguiça, Borracha, Mosquito (in memoriam), Nestor, Anzol, Bermuda, Paulinho, Negão Muzenza (in memoriam), Caio, Lua, Camisa, Claudio Moreno, Arara, Mula, Marrom.

Actuellement, les 17 cordes rouges du groupe Senzala en activité sont: Paulo Flores, Claudio Danadinho, Gato, Peixinho, Gil Velho, Garrincha, Sorriso, Itamar, Toni Vargas, Ramos, Elias, Amendoïm, Beto, Feijão, Samara, Arruda, Azeite. Récemment, Rafael communica à Gato qu’il ne faisait plus partie du Groupe Senzala. Mais tous les membres du groupe le considèrent partie intrinsèque du groupe Senzala qui, sans lui, n’existerait pas. Alors, disons qu’il est parti faire un tour et que, sûrement, il reviendra bientôt.

SourcesModifier

historique tiré du SportBlog Senzala créé à l'occasion de l'anniversaire "20ans de Senzala en Europe"

Liens InternesModifier

Grupo Senzala.jpg

Mestres fondateursModifier

Autres MestresModifier

Mestre Elias

Autres LiensModifier

Reportez-vous à la catégorie correspondante pour tous les articles se rapportant au Grupo Senzala de Capoeira.


Liens ExternesModifier

En FranceModifier

En EuropeModifier

BrésilModifier

MondeModifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau Fandom

Wiki au hasard